Le plus beau carnet de la crèche (si si !)

Tout est mignon dans le monde des bébés, même le mouche-bébé pourrait avoir l’air mignon … mais alors le carnet de santé 😮 C’est comme si l’administration voulait habituer ses brand-new-administrés à la laideur (ben oui un avis d’imposition n’a rien de glamour … alors qu’avec quelques couleurs et une jolie police ça passerai mieux) ! Donc le carnet de santé est moche : c’est acté, n’en parlons plus.

image (5)

Comment y remédier ? L’affubler d’une couverture en tissu mimi pleine de paillettes ! Ici, j’ai réalisé une couverture pour le carnet de santé de ma crapette et également son carnet de liaison avec super-nounou.

Très très simple à réaliser. Il vous faut, au minimum, deux rectangles de tissu de même dimension (ATTENTION ça se complique : la longueur est 2 fois la largeur du carnet + la largeur des rabats intérieurs souhaités + 4 cm de marges de couture (2*2) / la largeur du rectangle c’est la hauteur du carnet + 4 cm de marges de couture (2*2) … on suit toujours ?).

Et, pour un carnet plus « shabby chic » (comme dirait l’autre !) vous pouvez prévoir une sorte de passepoil (le passepoil c’est le petit détail de tissu que l’on retrouve souvent entre les coutures d’un cousin ou autre).

Je me suis bien amusée aussi à créer un petit décor sur le devant ! En fait je me suis rappelé d’une trousse que j’ai eu petite. Tout transparente, il y avait deux épaisseurs de plastique et, entre, de l’eau colorée en bleu et un petit bateau … ils avaient mis de le mer dans ma trousse 😮

1/ découper une forme dans le plastique (j’ai recyclé une pochette plastique DIM dans laquelle j’avais acheté des collants [qui sont au passage les plus solides que je n’ai jamais eu]). J’ai choisi un petit dessin et je l’ai découpé plus petit que le morceau de plastique. Ensuite il faut piquer la feuille plastique (avec des points espacés sinon le passage de l’aiguille trop rapproché va découper le plastique) et laisser une petite ouverture pour introduire les paillettes. Les introduire et finir la couture. J’ai voulu repasser sur tout le contour pour avoir une jolie finition (bon c’est un peu raté … il faudrait utiliser le point boutonnière en fait !)

2 / Monter les deux rectangles endroit contre endroit avec le passepoil (la cas échéant … si ça fait pas administratif ça « le cas échéant » !!) et coudre en laissant un ouverture de 2 cm pour retourner l’ensemble. … bah Retournez l’ensemble et finir la couture !

3 / Plier les rabats et coudre aux quatre endroits pour les maintenir.

J’ai également intégré des petits rubans … parce que j’AIME les RUBANS !

Et puis chauffe Marcel, enfournez les carnets et allez les offrir avec un joli sourire !

Bon c’est bien mignon mais en photos ça donne quoi parce qu’on a rien carré là !

tuto_couverture-carnets-sante-nounou

Publicités

Loupiotte pour Jolie Rêveuse

 

 

IMG_7845

 

HO HO HO

 

Et oui Noël est passé … je peux donc balancer du tuto à foison (oui ça vous parait complètement illogique mais si je les avais posté avant c’était spoiler ma hotte) ! Voici un petit « step-by-step » pour fabriquer une loupiotte en tissu.

STEP 1 – Il suffit de découper (tissu envers contre envers) la forme souhaitée dans les tissus choisis (moi j’ai découpé le corps d’Alfred puis ses oreilles parce que je voulais deux tissus différents … et puis chemin faisant après le step 4 je trouvais ses oreilles trop squelettiques donc j’ai collé de la laine au pistolet à colle … NON je ne perds pas de temps, je peaufine !).

STEP 2 – Coudre les oreilles aux parties du corps. Sur le face avant d’Alfred, dessinez les yeux et la bouche (et le nez, les piercings, les tatouages, enfin tout ce que bon vous semble) et passez-les au point « boutonnière » de votre machine. Coudre (endroit contre endroit) les deux parties.

STEP 3 – Acharnez-vous sur Alfred à coup de rembourrage jusqu’à ce qu’il déborde (aucun mal n’a été fait à Alfred ou à sa famille pendant cette confection).

STEP 4 – Encollez la loupiotte (en termes moins techniques : barbouillez de la colle blanche (coupée à l’eau si elle est trop épaisse) à l’aide d’un pinceau sur tout le doudou et renouvelez 1 à 2 fois dès qu’il est sec. Une fois séché, il suffit de retirer délicatement le rembourrage et d’insérer une guirlande de LED (j’ai également coupé une rondelle d’un rouleau de papier toilette pour rigidifier la base de la veilleuse).

loupiotte-tissu-steps

 

Et voilà Alfred va pouvoir scintiller dans la nuit d’une jolie rêveuse 😉